Accueil > Accueil > Widget > Comment débuter le tir sportif ?

FAQ

Comment débuter le tir sportif ?

vendredi 6 novembre 2020, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

Je voudrais pratiquer le Tir Sportif au travers d’un club affilié à la FFTir (Fédération Française de Tir) et à terme, acquérir une arme. Je ne connais rien à la règlementation que je trouves compliquée, dites-moi comment faire.

Pénétrer dans le monde du tir sportif n’est pas trop compliqué, il faut juste de la patience, de l’assiduité et le respect de la règlementation !

Trouver un club !

Pour pratiquer le tir sportif, il faut vous inscrire dans un club de tir. Mais il y a beaucoup de monde et parfois les clubs sont a saturation. Donc vous devrez prospecter autour de chez vous pour trouver le club idéal qui puisse vous accueillir dans de bonnes conditions, tout en se trouvant dans un périmètre de distance raisonnable par rapport à votre domicile (beaucoup de tireurs se démotivent et cessent de s’entraîner avec assiduité, lorsque le temps perdu en déplacement devint trop important.
Le site Internet de la FFTir permet une recherche facilitée par code postal que vous pouvez associer à un type de pratique, ou par ligue régionale.
Une fois que vous aurez localisé le stand de vos rêves, téléphonez au secrétariat pour savoir si le club accueil encore des nouveaux venus et qu’il n’est pas au maximum de ses capacités d’accueil.

La règlementation vous oblige à pratiquer le tir sportif uniquement dans un cadre autorisé (club de tir) : il est en effet formellement interdit de tirer avec vos armes de catégorie B en pleine nature sous peine de poursuites pénales. (Voir article.)

Acheter une arme catégorie D ou C !

Les formalités diffèrent selon la catégorie de l’arme que vous voulez acquérir :
- S’il s’agit d’une réplique ou une arme de collection, il n’y a aucune formalité pour les personnes majeures.
- Si vous voulez une arme à air comprimée d’une puissance à la bouche de moins de 20 joules, il vous suffit d’une pièce d’identité.
- Sans attendre les 6 mois comme pour une arme soumise à autorisation préfectorale, vous pouvez acquérir des armes de catégorie C sous régime déclaratif. Cette formalité doit être obligatoirement accomplie par un armurier, que vous lui ayez acheté l’arme ou qu’elle provienne d’un particulier. Vous devrez être majeur et votre licence en cours de validité comportant le cachet d’un médecin.

PNG - 2.7 Mo

Donc la véritable question se pose pour une arme soumise à autorisation.

Formalités d’achat d’une arme soumise à autorisation

Selon la nouvelle règle, vous devrez obtenir un « avis favorable » du président du club. Et il ne pourra vous le délivrer qu’après que vous ayez pratiqué trois séances de tir contrôlé espacées de deux mois. Donc au minimum 6 mois. Article.
Une fois en possession ce cet « avis favorable », vous pourrez entreprendre les formalités pour l’acquisition d’une arme. Article La règlementation ne prévoit pas de durée de validité pour cet « avis favorable », mais le bon sens veut qu’il ne doit pas remonter à « mathusalem », ce serait contraire à son esprit qui veut prouver une « pratique régulière. »

 

Imprimer cet article

Imprimer