Accueil > Questions fréquemment posées > Quelle catégorie pour une cartouche transformée ?

Quelle catégorie pour une cartouche transformée ?

mercredi 1er décembre 2021, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA (publié initialement le 13 mars 2009)

Je voudrais savoir dans quelle catégorie est classé un étui transformé. Par exemple, je prends un étui de .308 Winchester (en catégorie C 7°) et je le passe au re calibreur en 7mm08. Il devient donc un étui de 7mm08.

Passe-t-il également en catégorie C 8° ?

Sur le plan technique :

La transformation que vous indiquez consiste à réduire le diamètre du collet afin que l’étui puisse accepter un projectile plus petit en diamètre. C’est une transformation extrêmement courante en rechargement.

Notons toutefois 2 choses :
- L’étui chambre toujours dans une arme du calibre d’origine (308) et seul la taille du projectile est différente.
- L’étui conserve son marquage d’origine au culot ce qui peut entraîner des confusions gênantes.
Dans ce cas de figure précis, et comme on trouve dans le commerce des étuis de 7-08 tous faits, il paraît donc plus simple et plus rationnel d’utiliser
ceux-ci.

Sur le plan juridique :

La notion de classement des armes par leur calibre a été abandonnée en 2013. Et les munitions sont presque toutes classées en catégorie C sauf quelques exception. Voir article.

La cartouche ainsi formée (cal 7-08 Remington) peut effectivement être tiré dans une arme en cal 308 si ce n’est que :
- Le projectile, plus petit en diamètre, ne prendra pas les rayures et la
précision sera nulle.
- L’étanchéité n’étant pas parfaite une partie des gaz de combustion sera refoulée vers l’arrière ce qui peut être dangereux pour le tireur.
- Sous l’effet de la pression le collet retrouvera son diamètre d’origine et l’étui redeviendra un étui de 308 en 1ère catégorie.

On aura d’ailleurs exactement le même résultat en tirant des cartouches
industrielles de 7-08 dans une arme en 308. A noter par ailleurs que nombre d’autres cartouches de catégorie C 8° peuvent être tirées dans des armes qui utilisent des cartouches de catégorie C 6° ou C 7° exactement de la même façon et, encore une fois, avec les mêmes résultats...

Dans la pratique, l’application de la définition du Code de la Défense prend en compte le tir normal dans une arme. Car, dans énormément de cas, on peut mettre des cartouches des armes qui ne sont pas prévues pour ce calibre. Même si le coup part, c’est une seule fois et dans de très mauvaises conditions, parfois dangereuses pour l’arme ou pour le tireur.

Conclusion :

Cela change effectivement le classement de l’étui qui passe en C 8° catégorie qui ne présente pas la contrainte de la présentation du récépissé de déclaration de l’arme pour son acquisition.

Voir aussi la fiche pratique sur le régime des munitions.

 

Imprimer cet article

Imprimer

Dans la même rubrique