Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Armes : on parle d’elles, ou elle font parler d’elles > Rapport de la Commission Parlementaire sur les attentats de (...)

Rapport de la Commission Parlementaire sur les attentats de Paris

lundi 18 juillet 2016

Le rapport de la Commission Parlementaire dirigée par Georges Fennec et son rapporteur Sébastien Pietrasanta a été voté à l’unanimité moins 2 voix (abstention).

Dans le tome 1 :
- La partie sur « Charlie-Hebdo » est décrite aux pages 31.à 42.
- La partie sur « le Bataclan », très «  polémique » récemment… est dans ce premier tome, détaillée des pages 51 à 61 ; avant ces 10 pages est décrit ce qui s’est passé au « Stade de France » et la fusillade des cafés.

JPEG - 2.7 ko
Georges Fenech le Président de la Commission d’Enquête Parlementaire sur les attentats, qui vient de rendre un rapport, a émis de vives critiques à l’égard du gouvernement qui selon lui est "à bout de souffle" et "n’a plus d’offre politique". Selon Bfmtv.com

Pour info : les deux policiers de la BAC rentrés au Bataclan sont intervenus 7 minutes après le début des tirs au Bataclan. De leur propre initiative, utilisé leurs armes et leurs tirs (4 pour l’un et 2 pour l’autre) ont arrêté l’action des terroristes. Deux terroristes se sont ensuite réfugiés à l’étage. Ceci a permis de sauver des vies et ensuite aux unités spécialisées de progresser plus vite car ces deux policiers avec leurs seuls « SIG 2022 » ont fait changer « l’initiative » de côté… et dégagé le rez-de-chaussée du bâtiment.

La partie sur l’enquête débute donc également page 61 sur ces évènements. Elle est suivie par une partie décrivant le dispositif français en la matière ainsi que des propositions d’améliorations et issues de la réflexion de la Commission.

Dans le tome 2 :
C’est le détail de toutes les auditions des personnes citées dans ce rapport parlementaire et qui sont extraites dans le rapport (tome 1).
D’innombrables informations sont incluses dans les auditions des intervenants.

Liens sur la presse :
- Le figaro.fr,.
- Renforcer le rôle de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure,
- Le Monde.
 

Imprimer cet article

Imprimer