Accueil > Accueil > Dossiers > Fédérations et clubs de tir > Polémique autour de la FFTir

Polémique autour de la FFTir

- 23 janvier 2011 : révocation du Comité Directeur,

- La liberté d’information en question

- FFTIR : des licenciés sans licence !

- La FFTir va-elle organiser une nouvelle Assemblée Générale ?

- La FFTir ou la république du potentat ?

- Le président Jean-Richard Germont intervient directement auprès du Ministère de l’Intérieur pour demander un renforcement de la règlementation sur les armes à air comprimé. Il veut également raccourcir le circuit des licences en supplantant les ligues : il est plus royaliste que le roi !

- Mécontent de l’article en question, il envoie les huissiers à la Tour du Pin,

- Une polémique s’enflamme autour de tout cela,
- Mesure de rétorsion : Les championats de France 25/50 m ne se tiendront pas à Moulin,

- L’assemblée générale se déroule d’une drôle de façon comme si le président Germont voulait mettre la FFTir sous sa botte !

- Devant une motion votée à la sauvette et qu’ils jugent illégales, un certain nombre de ligues s’insurgent et déposent une requête devant le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). Premier pas d’une action contentieuse !


A propos de l’airsoft

- Protestation de la Fédé GN qui regroupe des air softeurs, mais le président Germont s’explique sur ce sujet.