Article paru dans la Gazette des armes n° 507 d’avril 2018.

Comment classer un Colt SAA selon son matricule ?

dimanche 1er avril 2018, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

En fixant au numéro 192000 la limite de classement en catégorie D2 des Colts SAA, les rédacteurs de la liste des armes à dangerosité avérée ont totalement méconnu l’existence de copies plus ou moins fidèles de ce modèle et de re-fabrications faites par la société Colt elle-même.

PNG - 36.6 ko
- à gauche : numéro de série d’un authentique Colt SAA fabriqué en 1874.
- à droite : numéro de série précédé des lettres SA d’un Colt SAA fabriqué après 1956.

Les véritables Colt SAA d’origine, que les collectionneurs américains appellent « la première génération de SAA  », ont été fabriqués entre 1873 et 1940. Leur numérotation a commencé à « 1 » en 1873 et s’est poursuivie jusqu’à 375589 environ au moment où la fabrication a été arrêtée en 1940 du fait de la priorité donnée aux fabrications de guerre.

De nouvelles générations

Après la Seconde Guerre Mondiale, pour répondre à une importante demande portée par la mode « Western », des fabricants européens (principalement italiens) ont produit des répliques de Colts à poudre noire et aussi de Single Action. Souhaitant aussi bénéficier de cette manne, la firme Colt a aussi relancé deux grandes vagues de re-fabrication du SAA : en 1956 (seconde génération) et en 1978 (troisième génération).
Ces armes sont généralement identiques aux modèles d’époque mais présente toutefois de petites différences de fabrication qui permettent de les distinguer à coup sûr. Mais sur une bourse, quand on ne peut démonter l’arme pour l’examiner de fond en comble, on évitera de grosses erreurs en regardant les numéros de série qui, sur les modèles d’après-guerre, sont précédés ou suivis d’une ou deux lettres.

PNG - 295.2 ko
Le Colt SAA seconde génération fabriqué à partir de 1968. Bien qu’il ait un matricule inférieur à 192000 et qu’il n’est pas une réplique puisque fabriqué par Colt, il faut s’attendre à ce qu’il soit classé en catégorie B.

Le numéro d’un Colt de première génération ne comporte que des chiffres : la présence de lettres doit faire suspecter une arme de seconde ou troisième génération, dont le numéro sera peut-être inférieur à 192000 mais dont le classement en catégorie D pourra être un jour contesté par la Gendarmerie, la Police ou les Douanes ! En outre, la valeur de collection de ces exemplaires tardifs est bien moindre que celle des exemplaires de première génération !

Voir aussi :
- Le classement du Colt modèle 1873 "Single Action".