Règlementation des armes en Espagne

jeudi 24 août 2017, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

Dans cette page, nous faisons une approche sommaire de la règlementation espagnole en donnant les grandes lignes.

Pour toute demande d’autorisation, il faut un certificat médical, dont le coût est d’environ 35 € ;

Pour obtenir une autorisation de détention d’une arme courte de catégorie B.
Il faut adhérer à la Fédération Sportive Espagnole et passer un petit examen.
Le nombre maximum d’armes détenues est de 6 mais il peut aller jusqu’à 10.

Concernant les armes longues de catégorie B, il n’est pas nécessaire d’adhérer à la fédération sportive, juste une licence de chasse qui est facile à obtenir.

Pour les armes de catégorie C, il n’y a pas de limite de quantité ni d’obligation de rejoindre une fédération de tireurs.

Les armes blanches, d’alarme, airsoft, air comprimé, répliques, collection, sprays de défense... sont en vente libre. Les silencieux sont interdits aux particuliers.
Le stockage s’effectue dans un coffre fort. Le port est interdit.

Sont prohibées :
Les armes à feu automatiques, les armes à feu camouflées et les balles perforantes, incendiaires et expansives.

Mais la nouvelle Directive Européenne est en train de rebattre les cartes et ces conditions peuvent être modifiées.

Site de la Guardia Civil qui explique les catégorie et les obligations qui y sont attachées.
Pour en savoir plus :
- Sur ce lien, on trouve un résumé de la règlementation espagnole avec les références aux textes.
- Résumé de la règlementation de la chasse en Espagne en matière d’armes.
- Le sénat français avait fait une étude sur la règlementation des armes en Espagne. Attention ce travail date de 1998 et est largement dépassée.