Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > L’actualité du monde > La Belgique > Belgique : Les bourses aux armes visées

Belgique : Les bourses aux armes visées

dimanche 5 décembre 2010, par UFA

La circulaire du 29 octobre 2010, le ministre de la justice Belge remaniant et réactualisant toute la législation des armes en Belgique. Extrait concernant uniquement les bourses aux armes. Le détail des explications données par l’administration Belge..
Mais au-delà de ces textes très compliqués, il faut en comprendre leurs buts.

Ce sont principalement les bourses aux armes qui sont visées par ce texte. Bien que cela ne soit pas avoué officiellement, il s’agit en substance de neutraliser le marché des armes à feu en vente libre en Belgique proposées dans des
lieux publics comme les bourses ou foires d’antiquaires. Il s’agit des armes d’avant 1897 et celles postérieures à cette date et comprise dans la liste de déclassement.

Suite à une législation assez ouverte... des marchands en provenance principalement d’Allemagne et des pays de l’Est ont inondé le marché belge d’armes semi modernes ... dans certains cas il ne pouvaient même pas les
détenir chez eux, en fin de compte, les collectionneurs étrangers :
principalement français, allemands et hollandais, sont venus acquérir en
Belgique ce qui était interdit chez eux. Les gouvernements de ces pays ont
réagi et interpellé la Belgique qui a fini par réunir toutes ses instances :
justice, douanes, police, import-export et banc d’épreuves...
Le résultat, un vrai parcours du combattant pour les organisateurs, qui chuteront
inévitablement dans ce labyrinthe où ils peuvent être coincés à tous les
tournants...

Il y avait déjà eu une alerte ou ce document sans aucune base juridique, avait été distribué au cours de l’année 2010. Il préfigurait cette circulaire.

Imprimer cet article

Imprimer