Accueil > Dossiers, études etc... > Les professionnels > Lycée Benoît Fourneyron

Ecole d’armurerie de Saint-Etienne

Lycée Benoît Fourneyron

jeudi 3 février 2011, par UFA

Etablir l’unique centre de formation en armurerie de France à Saint-Etienne n’a pas été une décision arbitraire.
Le lien entre la ville et les armes remonterait au XVème siècle. Saint-Etienne et ses environs offrant toutes les matières premières nécessaires à la production d’armes : bois, charbon de bois, fer, acier, houille et le Furan dont la qualité exceptionnelle de l’eau fut un atout décisif dans la production des armes blanches.

- Le site du Lycée

Pourquoi Saint-Etienne ?

François 1er envoya un de ses ingénieurs à Saint-Etienne pour y organiser la fabrication des armes à feu ; la ville devient peu à peu la grande ville manufacturière du royaume : armes, moulins à café, charnières de fenêtres… prennent alors le chemin de l’export vers toute l’Europe.
A la fin du 18ème, l’armurerie constitue sa principale activité.
En 1793, Saint-Etienne est baptisée Armeville ; elle deviendra l’arsenal des conquêtes napoléoniennes puis coloniales.

Les conditions d’accès

Les jeunes que nous formons sont titulaires soit d’un CAP Armurerie soit d’un Brevet des Métiers d’Art option Armurerie. Ces sections sont uniques en France.

Payer la taxe d’apprentissage au lycée de St Etienne

Le CAP ARMURERIE
- Etre titulaire d’un CAP ou d’un Bac Pro de la filière Mécanique ou de la filière Bois
- Durée de la formation : 1 an.
- Plus d’information sur le CAP.

Le BMA ARMURERIE (Brevet Métiers d’Art)
- Etre titulaire d’un CAP Armurerie
- Etre titulaire d’un CAP ou d’un Bac Pro de la filière Mécanique ou de la filière Bois
- Durée de la formation : 2 ans.
- Plus d’information sur le BMA.

Les atouts de St Etienne

Des conditions d’apprentissage de qualité
- Un établissement situé au cœur d’une ville historiquement et industriellement marquée par les armes,
- une équipe pédagogique expérimentée, complétée par des intervenants extérieurs,
- un centre de documentation unique, riche d’ouvrages internationaux et d’équipements multimédia,
- des ateliers rénovés, équipés d’outillages performants en renouvellement permanent,
- un internat au sein du lycée pour héberger des élèves provenant de toute la France,
- un accompagnement sur un projet personnalisé.

Une dimension technique (apprentissage de gestes techniques)
- Diagnostiquer le fonctionnement d’une arme de chasse ou de tir,
- réparer des armes de chasse et de tir,
- adapter des armes à la morphologie du chasseur,
- monter et régler des armes de chasse et de tir à partir de pièces industrielles,
- conseiller sur le plan technique.

Une dimension artistique (recherche esthétique et connaissance de l’histoire de l’art). Exemple de pratiques artistiques :
- Rénover et restaurer des armes de collection, de chasse, de tir,
- créer de nouveaux design.
- personnaliser concevoir des armes.

Une formation ouverte sur l’international par des échanges et visites qui ont pour but d’enrichir les cultures artistiques, techniques et générales des futurs armuriers.
- Visite d’un salon et de musées à Nuremberg, Allemagne,
- stage en entreprise de deux semaines à Gardonne, Italie.
Sans toutefois négliger le patrimoine national et local.

Participation de l’armurerie à diverses manifestations :
- Armeville,
- Salon international de la chasse de Rambouillet.

Contacts
Secrétariat des affaires scolaires - 04 77 46 30 65
A. JORGE, Directeur Délégué aux Formations Professionnelles et Technologiques 04 77 46 30 67 - mail
Le site du Lycée Benoît Fourneyron
Payer la taxe d’apprentissage au lycée de St Etienne

Imprimer cet article

Imprimer