Accueil > Armes et collectionneurs > Les armes neutralisées > 2018 : acheter aujourd’hui une arme neutralisée ?

Cas pratique

2018 : acheter aujourd’hui une arme neutralisée ?

mardi 27 novembre 2018, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

Les amateurs d’armes sont un peu déboussolés devant l’afflux d’informations et ne savent plus trop comment acquérir aujourd’hui une arme neutralisée classée en catégorie C9°.

La règle est de passer obligatoirement par un armurier ou un courtier, impossible d’acheter directement. Cet intermédiaire devra :
-  consulter le FINIADA pour vérifier que vous n’êtes pas interdit d’armes,
-  inscrire l’arme sur le registre d’armurier,
-  la déclarer à la préfecture sur le CERFA habituel.

Vous devrez fournir un certificat médical de moins d’un mois. A noter que si vous êtes titulaire de la licence de tir, du permis de chasser ou de la carte de collectionneur, ces documents pourront remplacer le certificat médical (Art R312-53 du CSI).Cela évitera d’aller tous les mois chez votre médecin si vous achetez souvent des armes neutralisées.

Il faut reconnaitre qu’il va être quasiment impossible d’acheter sur une bourse une arme neutralisée. Si c’est un armurier qui la vend, il pourra toujours consulter le FINIADA sur une tablette 4G ou un ordinateur portable. Mais si c’est un autre commerçant ou un particulier, il est peu probable qu’un armurier présent sur place prendra le temps d’effectuer cette formalité pour les autres...

Voir également :
- Les armes neutralisées sont classées en catégorie C,
- Les normes de neutralisation ont été considérablement alourdies par l’UE,
- Venir en France avec une arme neutralisée,
- Les questions que l’on se pose sur les armes neutralisées

Imprimer cet article

Imprimer