Accueil > Dossiers pratiques, études etc... > Cas pratiques : comment classer un... ? > Comment classer un revolver 1892 espagnol ?

Article paru dans la GA N°462 de mars 2014

Comment classer un revolver 1892 espagnol ?

jeudi 20 février 2014, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

Tout le monde sait maintenant que le revolver 1892 est classé en catégorie B par un arrêté. Mais la question nous a été posée pour le classement du revolver 1892 espagnol.

JPEG - 9.4 ko

Un "92 espagnol" dérivé du Colt New service américain

Les revolvers "92 espagnols" étaient initialement chambrés en calibres .32 et .38, comme leurs modèles américains. Ils furent par la suite fabriqués en calibre 8 mm modèle 1892 par divers industriels espagnols affin de répondre à une commande de 1915, passée par l’armée française qui se trouvait confrontée à un besoin urgent en armes de poing, que les manufactures d’état, saturées par d’autres commandes n’étaient pas en mesure de fournir.

Comme seul le mle français en 8mm de la MAS, intellectuellement on aurait pu l’exclure de l’arrêté du 2 septembre 2013 et le classer dans la catégorie des armes de collection, car il ne correspond pas à la définition du texte.

Mais voilà, les "92 espagnols" n’ont de 92 que le nom. Il s’agit d’un raccourci d’expression, qui a été mis à l’honneur dans les années 60/70 par MH Josserand pour désigner divers modèles de revolvers de fabrication espagnole chambrés pour la cartouche français ede 8 mm modèle 1892.
Les divers modèles présentés sous le nom de « 92 espagnol » sont en fait des des copies de S&W ou de Colt post 1900 et qui n’ont rien de commun avec le modèle 1892 français, si ce n’est la cartouche qu’ils tirent.

Si l’on veut remonter à la génèse on peut les rattacher le modèle "military & police" et au mécanisme du revolver S&W "Hand Ejector" de 1898. Mais le "Hand Ejector" a justement été classé sur la liste des armes à dangerosité avérée.
D’autres "92 espagnols" sont inspirés du mécanisme du Colt New Service datant de 1898 mais classé, lui aussi, dans la liste des armes à dangerosité avérée.
Donc pour toutes ces raisons le "92 espagnol" est classé sans aucune contestation possible en catégorie B.

JPEG - 18.5 ko
Un "92 espagnol" à gauche et un revolver d’ordonnance français modèle 1892. Les deux armes n’ont rien en commun si ce n’est la munition et le fait d’avoir été règlementaires dans l’armée française. l’appellation"92 espagnoll est un raccourci d’expression qui est source de mauvaise interprétation des textes.
JPEG - 17.3 ko
Ce "92 espagnol" copie du revolver américain S&W "military & Police".

Imprimer cet article

Imprimer