Accueil > Presse & armes (articles, émissions...) > La Gazette des armes > Articles publiés en 2014 > Quelle catégorie pour un mousqueton Berthier ?

Article paru dans la GA N°460 de janvier 2014

Quelle catégorie pour un mousqueton Berthier ?

vendredi 27 décembre 2013, par Jean-Jacques BUIGNE président de l’UFA

Un lecteur fort mécontent a téléphoné à la Gazette pour se plaindre que, sur les indications lues dans le numéro d’octobre. Il avait déclaré son mousqueton 92 en catégorie C et la préfecture l’a reclassé en B du fait de la longueur du canon.

Reprenons le problème à zéro :

- un arrêté [1] exclut du classement en D2 « toutes armes françaises utilisant le système Berthier » pour les reclasser dans les catégories A, B, C ou 1° de la catégorie D en fonction de leurs caractéristiques techniques,
n les armes à canon rayé dont « la longueur du canon est inférieure ou égale à 45 cm » sont classées en catégorie B, [2]

- « la longueur de référence du canon d’une arme d’épaule se mesure de l’extrémité arrière de la chambre jusqu’à l’autre extrémité du canon, les parties démontables non comprises ».(Art. 1, 12°.)

Quant à notre mousqueton Berthier, la longueur du canon prise dans les conditions règlementaires est de 453 mm. Donc il est classé en catégorie C. L’erreur vient du fait que généralement la longueur est donnée pour 45 cm. A l’époque cela n’avait pas d’importance, mais aujourd’hui, chaque millimètre compte.

Si vous n’êtes pas d’accord avec ce que nous écrivons dans la Gazette des armes ou sur ce site, vous pouvez toujours nous le dire, mais gentiment !

JPEG - 19.8 ko
Une préfecture pensait que le mousqueton Berthier 92/12 avait un canon de 45 cm et le classait en catégorie B. Dans la réalité le canon mesure 453 mm. Il est donc bien classé en catégorie C par arrêté.

Imprimer cet article

Imprimer