Accueil > Accueil > Problèmes et Escroqueries > Cambriolages de marchands d’armes anciennes

Cambriolages de marchands d’armes anciennes

lundi 12 mars 2012, par UFA

Le stade du vol dans les bourses aux armes vient d’être largement franchi le 12 mars 2012 chez un commerçant en armes anciennes.

Certainement surveillé sur ses habitudes, ce marchand d’armes anciennes est parti en laissant son domicile sans présence. Comme souvent le week-end, ce dernier est allé à une bourse aux armes.

Durant ce temps, il a été entièrement pillé de sa collection.

Il est important que les collectionneurs ou marchands d’armes anciennes prennent un minimum de précautions pour assurer leur sécurité.

Durant le transport verrouiller l’ouverture des portes. Ne pas s’arrêter sur une aire d’autoroute, ne pas laisser de véhicule sans surveillance.

Sur les expositions, enchainer les armes, vitrines fermant à clé.

Il nous parait important de rappeler la règlementation pour le transport des armes soumises à autorisation. Ces règles ne sont pas applicables aux armes des autres catégories, mais comme elles sont pleines de bon sens, tout le monde peut s’en inspirer.

Article 65 du Décret n°95-589 du 6 mai 1995
1° Le transport par la voie routière d’armes des paragraphes 1 à 4 de la 1ère catégorie, d’armes de la 4e catégorie ou d’éléments de ces armes classés dans ces catégories, doit être effectué en utilisant des véhicules fermés à clé.

2° Les armes et éléments de ces armes classés dans ces catégories doivent être placés dans des cartons ou des caisses cerclés ou des conteneurs cadenassés ; ils doivent rester pendant toute la durée du transport, et notamment pendant les opérations de chargement et de déchargement ainsi que pendant les arrêts en cours de trajet, sous la garde permanente du conducteur du véhicule ou d’un convoyeur.

3° Lorsque le transport par la voie routière est effectué dans le cadre d’un groupage de marchandises, l’entreprise de transport doit être informée du contenu des colis qui lui sont remis. Elle doit prendre les mesures de sécurité appropriées pour se prémunir contre les vols au cours des diverses manipulations ainsi que, s’il y a lieu, pendant les stockages provisoires des armes et éléments de ces armes classés dans ses magasins.

Imprimer cet article

Imprimer